Formation


Produit sur mobile, consommé sur mobile. Connectez-vous à votre audience en vous formant à la production de video sur smartphone

SCROLL DOWN

Formation


Produit sur mobile, consommé sur mobile. Connectez-vous à votre audience en vous formant à la production de video sur smartphone

Tourner, monter, publier

 
 

La production de contenus sur mobile n'est pas une mode. Avec plus de trois milliards de smartphones en circulation dans le monde, elle est bien là pour rester. Pour les professionnels de l'audiovisuel, c'est à la fois une menace et un moyen extraordinaire de conquérir de nouveaux publics, sur de nouvelles plateformes. Mais la condition est de savoir s'adapter aux nouvelles pratiques et à leurs codes, et de comprendre comment maintenir leur principal atout : la qualité intrinsèque de leurs programmes.

L'ère de la video mobile est celle qui a vu la fin de l'exclusivité des moyens de production. L'essentiel de la population est aujourd'hui en capacité de produire de la video grâce à un appareil qui tient dans la poche. Et nombreux sont ceux qui s'y essayent. Les iPhones et autres appareils Android ne sont certes pas capables de délivrer exactement la même qualité d'image et de son que permettent les millions d'euros investis en matériel audiovisuel par les chaînes. Mais la rivalité se joue ailleurs.

La dernière étude Ericsson TV and Media 2016 montre que les 16-34 ans délaissent les programmes de télévision linéaire pour consommer des contenus produits par leurs pairs, les fameux User Generated Content (UGC). Cette génération consulte ainsi chaque semaine 2,5 heures de programmes UGC supplémentaires que la génération précédente, et 4 heures de programmes de télévision linéaire de moins !

L'ère de la video mobile est donc celle d'une nouvelle concurrence pour les chaînes de radio et de télévision où les acteurs ne sont plus clairement identifiés et dotés de moyens similaires. Une myriade de producteurs individuels grignotent chaque jour un peu plus la part de marché des opérateurs historiques sur ce qui est devenu le premier écran : le smartphone.

Mettre en avant son savoir-faire, aussi sur mobile

Le jeunes public se détourne des formats classiques, de « la télé à papa », mais cela ne veut pas dire qu'il se désintéresse de l'information, ni des contenus que les opérateurs historiques ont à offrir. La course pour les élections américaines et la façon dont ils ont voté ou quelques mois plus tôt, le « Brexit » ont montré que les 18-24 ans s'investissent dans la vie publique et s'intéressent de près à l'actualité. L'étude de l'American Press Institute sur les habitudes de consommation d'information des jeunes américains démontrent qu'ils ont soif de contenus de qualité, d'analyse et d'approfondissement des sujets.

La qualité fait toujours la différence

Dans un océan de contenus, la qualité d'un produit, la véracité des faits, la fluidité de la narration et de la construction font plus que jamais recette. C'est particulièrement vrai quand les statistiques de lectures des vidéos en ligne nous montrent qu'une video n'a que quelques secondes pour séduire avant de disparaître dans les poubelles de l'internet.

Ma position de Networking Manager à la CIRCOM me donne une vue d'ensemble sur les façons de produire de la video dans plus d'une trentaine de pays. France Télévisions a indéniablement une « patte », qui passe par une recherche de l'esthétique dans l'image, par un soin particulier apporté au séquençage, à la mise en image et à la narration. Ces atouts peuvent être transposés en utilisant le smartphone comme outil de création. Ils doivent l'être.

Un outil pour motiver ses équipes

J'ai formé plus de deux cent professionnels de l'audiovisuel à la captation et au montage de video sur smartphone. Tant en France avec France Télévisions qu'au niveau européen avec la CIRCOM, j'utilise des techniques pédagogiques qui reposent sur l'acquisition de bases par de courtes sessions théoriques dynamiques, et sur de longues sessions pratiques (plus des deux tiers du temps de formation). Le visionnage critique en groupe est ainsi l'un des outils les plus efficaces pour l'assimilation ou le perfectionnement de concepts comme la construction de séquences ou les règles basiques de tournage.

J'ai ainsi souvent pu observé qu'après deux jours de formation, des apprenants qui n'avaient jamais tourné de leur vie ont pu produire des séquences jugées comme parfaitement diffusable. À l'issue de la formation, l'une des remarques qui revient le plus souvent est : « je ne savais pas que je pouvais faire ça ». En temps que formateur, c'est évidemment une joie immense que d'avoir pu faire naître ce sentiment. La joie est encore plus grande lorsque j'observe que j'entends cette remarque au cours de chaque session.

J'ai moi-même connu ce moment de révélation voici quelques années quand j'ai réalisé mon premier reportage à l'aide d'un smartphone. Je suis avant tout journaliste et JRI ; pas un geek venu à la narration par hasard. Le potentiel des mobiles n'est pas tant qu'il est un outil extraodinaire par ses exploits techniques de qualité d'image, de transmission de données, ou de capacité de traitement de l'information. Le smartphone est un outil extraordinaire parce qu'il nous permet de faire notre métier comme aucun autre outil n'a permis de le faire auparavant.

 
 

Contact


Contact


 

Contactez-nous, on vous rappele

Besoin d'en savoir plus ou de nous parler de vive voix ? Prenez deux minutes pour remplir quelques cases et on vous recontacte au plus vite.

Ou tout de suite, sur Skype :
 

Qui suis-je ?


Qui suis-je ?


Bonjour, je suis Guillaume Kuster. Journaliste, formateur et consultant, je suis le fondateur de Tarkka Media.

Auparavant, j'ai travaillé en tant que journaliste durant près de 20 ans pour (Radio France et France Télévisions) notamment. J'y ai développé des compétences en journalisme audiovisuel, présentation, journalisme data, production de magazines et documentaires et en journalisme mobile, ou « MoJo ».

Je compte parmis mes clients CIRCOM Regional pour qui j'assume le rôle de « Networking Manager », ce qui veut dire que je repère les bonnes idées développées dans leur réseau de 250 chaînes membres dans 34 pays d'Europe et les rend adaptables dans d'autres stations membres. Je suis également formateur pour la CIRCOM en journalisme mobile, data journalism et nouveaux formats. Au fil des années, j'ai construit un solide réseau relationnel dans la sphère audiovisuelle sur le continent européen.

Ce que je peux faire pour vous

Je peux vous proposer des formation en mobile journalism et data journalism. Je peux vous accompagner dans la gestion du changement dans vos rédactions : adapatation à de nouveaux modes de production, à de nouveaux formats, gestion de l'humain. Mon expérience dans les rédactions m'a appris qu'elles regorgent de talents insoupçonnés qui ne demandent qu'à se réveiller à l'aube d'au nouveau projet. Je suis là pour les mettre en valeur.

Vous me trouverez sur twitter ici : @_gkuster.